Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Jean-Marie Bernardi.

Conseil départemental varois : élection du président.

Hier le nouveau Conseil départemental varois a élu son nouveau président. La majorité UMP/UDI avec 40 sièges sur 46 n'a pas voté unanimement pour son nouveau patron.

En effet, Marc Giraud, maire de Carqueiranne n'a obtenu que 34 voix, six membres de sa majorité ayant voté blanc ou nul. Pas plus tôt installé que des fissures apparaissent au sein du groupe UMP/UDI.

Pourquoi un tel vote ?...Certains élus de droite ont-ils réagi ainsi en fonction des procédures judiciaires en cours qui citent des proches du nouveau président dont son fils ?....Cela concerne un permis de construire qui aurait été accordé de façon douteuse, alors qu'en même temps, la commune de Carqueiranne est en retard de 20% par rapport aux construction de logements sociaux ?...

Ces votants (blanc ou nul) ont-ils voulu marquer leurs différences par rapport aux distorsions qui existent entre l'étalage de fric côté mer et la pauvreté côté terre ?...

Dans son discours d'ouverture le nouveau patron varois a dénoncé la baisse des dotations de l'Etat...Mais il a caché que Sarkozy patron de l'UMP pourrait aggraver la situation avec un plan qui prévoit, s'il était élu demain de pratiquer une saignée de 150 milliards d'euros sur les moyens publics.....Beau comportement de transparence intellectuelle et de cohésion dans le discours de la part du patron du Conseil départemental varois.

Attendons le D.O.B ( Débat d'Orientation Budgétaire ) pour y voir plus clair. Il aura lieu le 17 avril prochain.

En attendant, Marc Giraud part avec un handicap et des réticences dans sa propre majorité..Que fera l'ancien sapeur pompier si d'aventure dans ce contexte politico-judiciaire il y avait demain le feu dans sa maison ?....Au final les gens n'ont-ils pas les élus qu'ils méritent, totalement héritiers du système Arreckx des années 1980 sur lequel je reviendrai historiquement dans un prochain billet....Comment l'électorat a t-il pu installer six élus FN dans l'hémicycle varois ?...Parfois le désarroi et la défiance mènent au pire.

Jean-Marie Bernardi

ex candidat FdG/PCF lors des dernières départementales, canton du Luc.

Commenter cet article