Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Jean-Marie Bernardi.

 Marc Giraud, président du Conseil départemental du Var mis en examen.

A l’issue de sa garde à vue, le président du Conseil départemental du Var, Marc Giraud, ancien maire de Carqueiranne vient d’être mis en examen pour détournement de fonds publics et emploi fictif.

Ph.Voyenne, directeur de cabinet et D. Tollard, DGS l’accompagnent dans cette procédure judiciaire. En juin dernier, la conseillère départementale P. Arnould, 1ère adjointe au maire de La Crau avait été mise en examen, elle aussi, pour les mêmes motifs dans la même affaire.

Certes les protagonistes bénéficient de la présomption d’innocence, mais peut-il y avoir sempiternellement de fumée sans feu ?...Pour seule défense le président du C.D varois nie en bloc. Il proteste avec véhémence contre les faits qui lui sont reprochés en invoquant des témoignages et des déclarations mensongères à son encontre.

L’ancien pompier et ses avocats vont-ils pouvoir éteindre l’incendie ?...dans la maison bleue.

Lors de notre campagne électorale FdG/EELV pour le département nous avions une devise : « faire vivre la démocratie en imposant la transparence et l’éthique dans la gestion de l’argent public (celui des contribuables) et des biens communs. »

Malheureusement, il apparait que les élus de la majorité départementale UDI / ex UMP seraient très loin d’un tel postulat. Pour s’en convaincre il suffit de regarder toute les affaires dans lesquelles ils sont cités.

Dans un département « vérolé » par le clientélisme et l’affairisme depuis tant d’années ; n’est-il pas grand temps de réagir ?... Quand allons nous mettre fin à ces pratiques insupportables ?...Comment continuer à accepter que des élus(es) de la République préfèrent se servir eux et leurs amis plutôt que d’être au service de l’intérêt général des institutions et des populations ?...

L’occasion de riposter contre ces politiques et ces dérives inadmissibles sera donné aux électrices et aux électeurs dans le département lors des élections régionales de décembre prochain. Ces élections revêtiront un double objectif :

  • Battre la droite et l’extrême droite entre lesquelles la porosité est réelle.
  • Faire reculer les politiques d’austérité qui frappent les plus démunis et mènent droit dans le mur.

Alors, rassemblons nos forces dans ce combat pour la citoyenneté, la solidarité et l’écologie.

Rassemblons nos forces pour la transparence et l’éthique en politique.

Rassemblons nos forces pour des règles strictes et claires pouvant entraîner la révocation immédiate en cas de manquement à la probité nécessaire à l’exercice d’un mandat d’élu.

En attendant que la justice fasse son travail en toute indépendance dans les affaires en cours.

Jean-Marie Bernardi.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article