Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Jean-Marie Bernardi.

Régionales PACA : Unis pour gagner !!!

Rassemblés au siège de la fédération PCF des Bouches du Rhône le jeudi 24 septembre 2015, cinquante sept délégués(es) représentant les six départements de PACA ont débattu sur le protocole d’accord proposé par les partenaires du Front de Gauche et d’EELV pour l’élection régionale de décembre prochain.

Après l’appel du 12 mai dernier lancé par les communistes et les discussions qui s’en suivirent, 90% des communistes de PACA viennent de valider par leurs votes ce week end l’accord FdG / EELV.

Cet accord et son contenu sont d’une grande portée politique. Ils ont l’ambition de rassembler toutes celles et ceux qui ne se reconnaissent pas ou plus dans la politique gouvernementale, mais qui, néanmoins ne veulent pas laisser le champ libre à l’austérité ni à la droite ou pire à l’extrême droite dans notre région.

Avec cet accord nous montrerons que la gauche existe et qu’elle repose sur les valeurs sociales, humaines, culturelles et écologiques que nous portons ensemble.

C’est en substance ce que viennent d’acter dans leur conférence de presse Sophie Camard (EELV) et Jean-Marc Copppola (PCF / FdG) en affirmant que « rouges et verts sont unis pour gagner ».

Pour la candidate EELV : « il ne faut pas rester tétanisé par la montée de l’extrême droite, par un certain dégoût de la politique ou une certaine déprime…Notre rassemblement doit sonner un réveil citoyen et la mobilisation des électeurs. »

Jean-Marc Coppola quant à lui indique : « Lors du prochain mandat les régions vont avoir des pouvoirs renforcés…Il est essentiel de savoir si ceux-ci seront au service des populations ou s’ils seront limités par l’austérité et les appétits de la finance… »

Pour les candidats têtes de liste : « il est urgent d’apporter des réponses alternatives aux politiques menées au niveau national faites de régression sociale et économiques »…et de rajouter : « Pour nous donner l’espoir, porter le progrès social et écologique est au centre de notre démarche commune ». « C’est pour cela que nous avons été capables de mettre en avant de nombreux points qui nous rassemblent. »

Ce rassemblement nouveau devrait permettre de bouger les lignes à l’échelle régionale comme nous avions su le faire avec ma camarade Viviane Acchiardo (EELV) lors de l’élection départementale sur le canton du Luc où nous avions obtenu 17,1% des voix.

Il peut aussi en être ainsi au niveau régional si tant est que nous sachions être à l’écoute de nos concitoyens pour répondre à leurs attentes afin de sublimer notre démarche commune.

« C’est dans cet esprit de rassemblement social, citoyen et écologiste » rappelle Sophie Camard que « notre liste est ouverte à 20 ou 25% de personnalités de la société civile et que le reste est équitablement réparti entre écologiste et composantes du FdG » dont le PCF fait partie.

Sophie Camard, Jean-Marc Coppola et tous les autres candidats(es) auront une feuille de route à faire connaître et partagée sur de nombreux points essentiels :

  • Combattre les politiques d’austérité et leurs conséquences sur les collectivités territoriales et locales.
  • Créer des emplois durables sur de nouveaux modèles économiques et solidaires.
  • Lutter contre les inégalités et les discriminations.
  • Lutter contre les dérèglements climatiques.
  • Promouvoir un passe unique pour les transports et notamment pour les jeunes.
  • Défendre l’accès aux soins et l’égalité pour devant en matière de santé.
  • Promouvoir la culture et l’éducation.
  • Défendre et promouvoir les parcs naturels régionaux et l’agriculture paysanne raisonnée.
  • Faire vivre les quartiers populaires et aussi les arrière-pays trop souvent éloignés de tout et laisser à l’abandon.
  • Défendre l’emploi et les droits des salariés.
  • Promouvoir la vie associative, culturelle et sportive.
  • Soutenir de nouveaux modes de production conditionnés à de nouveaux critères économiques et aux respects des droits des salariés et de leurs représentants élus.
  • Se donner les moyens de créer des fonds d’investissement régionale au TPE et PME dans le cadre de ce qui précède.

Cette liste n’est pas exhaustive, elle sera enrichie par l’apport citoyen et loin d’être « un acte de division » comme l’a déclaré la peur au ventre J.Christophe Cambadélis, secrétaire du PS, cette union pour un large rassemblement est claire. Face aux prétentions prématurées de la droite et de l’extrême droite, elle vise à bousculer le rapport de force à gauche. Elle le fait en faisant une offre politique nouvelle aux populations désabusées par les politiques d’austérité qui mènent droit dans le mur en nourrissant l’incertitude et en fragilisant la démocratie et ses institutions.

Notre liste et nos candidats dont je serai dans le Var veulent gagner en le faisant avec vous !!!...Sans mobilisation citoyenne rien ne se fera.

Si nous voulons déjouer les scénarios de la droite et de l’extrême droite qui trop souvent se confondent dans la région PACA, notre démarche « Pour une Région Coopérative, Sociale, Ecologiste et Citoyenne » (nom de la liste) doit être portée par des centaines de milliers de concitoyens.

Le 6 décembre prochain l’enjeu sera de taille. Ne cédons pas un pouce de terrain à nos adversaires et stoppons l’austérité.

En votant pour le rassemblement Rouge-Vert nous bousculerons les scénarios, nous ferons de notre région Provence-Alpes-Côte d’Azur un tremplin pour apporter des réponses de gauche et pour rayonner comme un phare sur la nécessaire coopération internationale entre tous les pays du pourtour méditerranéen.

Jean-Marie Bernardi

Candidat varois.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article