Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Jean-Marie Bernardi.

Terrorisme : la Belgique aveuglément frappée.


Ce matin Bruxelles a été frappée par des attaques terroristes à l’aéroport de Zaventem et dans le métro également selon la presse belge. Il y aurait de nombreuses victimes et comment ne pas se sentir compatissant à l’égard du peuple belge touché au cœur avec sont lot de vie brisées ou stoppées ?...

Ces attentats arrivent trois jours après l’arrestation de S. Abdeslam à Bruxelles et il y certainement une corrélation entre leurs deux événements qui pourrait être la vengeance et les représailles.

Ces actes abominables qui s’en prennent à des êtres humains innocents sont inacceptables. Leurs auteurs doivent être poursuivis et durement sanctionnés.

Après Charlie, le 13 novembre, la Tunisie et les crimes perpétrés quotidiennement en Irak, en Syrie ou au moyen orient, c’est au tour de nos amis Belges d’être frappés sauvagement.

Néanmoins au delà de l’effroi et du dégoût que peuvent engendrer de tels actes odieux, il faut éviter les amalgames car le terrorisme n’est pas une religion mais l’interprétation fallacieuse et perverse qu’en font des « fous de dieu » pour manipuler des femmes et des hommes souvent fragilisés et en proie à une reconnaissance totalement stupide et crédule.

Hier, le Président de la République recevait les familles des victimes du 13 novembre dernier et M. Valls recevait de nombreux représentants du culte musulman pour lutter contre la radicalisation.

De son côte la très droitière N. Kosciunko-Moriset faisait sienne la vieille idée de Marine Le Pen avec la « perpétuité effective. »…Mais là n’est certainement pas le remède.

En ces temps de souffrance, ni la confusion, ni les amalgames et ni les surenchères ne peuvent régler quoique ce soit. Elles mettent de l’huile sur le feu. Elles jettent dans les esprits, à grands coups de renforts médiatiques, le trouble, la peur et l’émotion ainsi que les confusions le plus dangereuses.

Aujourd’hui à Bruxelles, c’est le bruit des explosions qui résonne. La lutte légitime contre le terrorisme doit passer par les enquêtes, par la justice, mais aussi par une appréhension responsable de la part de ceux (les états) qui par leur va t-en guerre ont participé depuis des années à alimenter le chaos et à engendrer des monstres influant sur des jeunes souvent perdus et désocialisés.

En cette semaine terrible pour nos amis Belges, il ne faut pas tout confondre car « le terrorisme n’est pas une religion et une religion n’est pas le terrorisme » pour reprendre une phrase de l’éditorial de G.Gauthier dans le journal La Marseillaise de ce jour.


Jean-Marie Bernardi.

Commenter cet article