Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Jean-Marie Bernardi.

Législatives Var

LES COMMUNISTES VAROIS NE RENONCENT PAS !


Les résultats de l’élection présidentielle a fait, entre autre, émerger un vieux débat entre partis et mouvements.
Que celui-ci se poursuive c’est une bonne chose, mais il y a aussi des urgences sociales, politiques et humaines qu’il faut appréhender et auxquelles il faut répondre!

Le parti communiste français qui est en permanence sur le terrain et dans les luttes avec les salariés continuera à les soutenir.

Quand  monsieur Gattaz, président du MEDEF, se félicite du programme de Macron, notamment sur la nouvelle réforme du code du travail, il ne faut pas être grand économiste pour comprendre que les intérêts des actionnaires et des banques seront bien protégés !

Quid des intérêts des salariés, de leurs familles, des retraites, des plus faibles d’entre nous!

La lutte des classes n’est pas dépassée, bien au contraire, elle se réactualise au regard de la profondeur de la crise du système et des exigences de profit des actionnaires et des marchés financiers.

Le rassemblement des victimes du libéralisme est une des réponse à apporter à la violence quotienne de l’insécurité sociale.
Comment nos aïeux avaient-ils agi lors du Front Populaire et du Conseil National de la Résistance ?

Ils avaient ouvert le chemin « des jours heureux » en le jalonnant par les repères du rassemblement, de la démocratie, du respect de l’autre, de l’écoute, du partage, de la construction des rapports de forces nécessaires à la satisfaction des aspirations populaires et du monde du travail !!!

Et au moment  où l’électorat de gauche attend des signes forts de rassemblements pour gagner et empêcher une majorité pour E. Macron à l’assemblée nationale, les forces de gauches de transformations sociales partiront dispersées aux élections législatives, c’est irresponsable de notre point de vue !

Pour dépasser les divisions nationales, la fédération du var du PCF a fait connaître publiquement une proposition d’ accord global, équilibré, respectant chacun, qui n’a pas trouvé l’écho nécessaire à sa concrétisation.

Nous regrettons cette situation mortifère pour le peuple de gauche, pour la gauche dans un département ou la droite et le FN culminent à environ 80%  et que les résultats du FN en progression constante laissent entrevoir le risque d’élus frontistes.

Le refus des représentants locaux de la France Insoumise, de nous rencontrer, pour échanger et  construire ensemble une première riposte à Macron dans les urnes à la hauteur des exigences et des enjeux est une stratégie dont les objectifs tiennent dans « dégagez le vieux monde !». Mais cela ne créer pas pour autant les rapports des forces nécessaires pour gagner !

Dans les conditions actuelles, à quelques jours du dépôt des candidatures, la fédération du var du PCF, considère qu’il est temps d’engager toutes les forces communistes dans la dernière ligne droite des législatives.

La population a besoin de candidats et de députés qui ne confondent pas l’intérêt général et l’intérêt partisans.

De candidates et de candidats qui s’inscrivent dans la construction de rassemblements sociaux et politiques pour créer des rapports des forces favorables, face au libéralisme de Macron, de la droite, de la social démocratie et du FN!

C’est pour cela qu’elle soutiendra des candidates et des candidats sur chacune des 8 circonscriptions portant la lutte et l’espoir au travers du programme national La France en Commun et de propositions spécifiques à la circonscription.
Le peuple de gauche attend des signes forts, nous avons pris nos responsabilités et nous continuerons à les prendre face à la Loi de l’argent et à l’obscurantisme 

Commenter cet article