Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Jean-Marie Bernardi.

Communiqué du PCF 83 :

Les retraités(es) ne sont pas des nantis, des assistés ou des privilégiés. Leurs pensions ou retraites ne constituent pas une cagnotte dans laquelle le gouvernement Macron pourrait puiser comme bon lui semble au prétexte « d’un nécessaire effort de leur part ».

Les retraites ont été acquises par le travail et des décennies de cotisations. Les amputer  comme le fait le gouvernement  avec l’augmentation de 1,7% de la CSG (sur le brut) depuis le mois de janvier 2018 relève d’un hold-up inacceptable.

Cette augmentation vient aggraver la perte de pouvoir d’achat des retraités déjà réelle avec la suppression de la demie part des veuves ou veufs et le blocage des pension depuis plusieurs années par exemple.

Pour la Fédération du PCF Var une autre politique s’impose. Elle consisterait par exemple à rétablir l’ISF, à supprimer les avantages fiscaux octroyés aux percepteurs de dividendes, à poursuivre les fraudeurs fiscaux, à supprimer le CICE et à conduire une véritable politique pour le plein emploi afin de rétablir justice sociale et fiscale qui a de moins en moins cours dans le paysage français.

Or le gouvernement Macron est totalement à l’opposé d’une telle démarche. Il préfère servir la soupe au Medef qui lui dicte ses lois et dérouler le tapis rouge aux plus riches….Il préfère se répandre en cadeaux fiscaux à l’égard d’une minorité (les plus riches) et à frapper au porte monnaie le plus grand nombre (les plus pauvres).

« Le blocage de la revalorisation des retraites agricoles qui vient d’être votée à l’unanimité de l’Assemblée Nationale et du Sénat dans le cadre d’une proposition de loi du PCF confirme l’attitude drastique de ce Gouvernement à l’égard des retraités alors que d’autres options porteuses de progrès sont réalisables pour toutes les catégories sociaux professionnelles. Ce blocage, véritable coup de force anti démocratique, intervient grâce à la procédure du voté bloqué (Art 44-3 de la constitution) qui n’était plus utilisée depuis plus de 25 ans. »

Dans ce contexte de régression sans précédent et à l’appel de leurs organisations syndicales rassemblées unitairement, les retraités seront une nouvelle fois dans la rue le 15 mars prochain en France et dans le Var.

La Fédération du PCF Var leur apporte tout son soutien. Elle sera présente à leurs côtés et elle appelle à une amplification et à une convergence des luttes pour faire reculer très rapidement ce gouvernement qui poursuit la destruction de tous les acquis sociaux et sociétaux obtenus de hautes luttes dans la France de 36, celle du CNR, de 1968 et de 1981.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article