Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Jean-Marie Bernardi.

 imagesCAE5M22D.jpg

 

A l’issue d’une campagne courte mais intense, Claude Gilardo, maire communistes de Brignoles et sa remplaçante Djamila Mehidi, soutenus par toute la gauche l’emportent de 13 voix.

La victoire s’est forgée autour des bons résultats de Tourves (+ 91 voix ) de Vins sur Caramy ( + 72 voix ) et de la bonne résistance à Camps ( - 88 voix ) et La Celle ( - 71 voix ) deux villages marqués par l’extrême droite. A Brignoles  le candidat de la gauche ne devance le FN que de 12 voix. Au Val le match à 3 voix près était à l’équilibre parfait…

 

Claude Gilardo retrouve le CG du Var pour la 3ème fois. C’est dans une ambiance tendue, parfois électrique et provocatrice dans certains bureaux ( La Celle, Camps ) où la collusion FN et « ni-ni » UMP est totale   que s’est déroulée la journée.

La présence très forte d’assesseurs et de délégués de gauche dans les bureaux ont certainement empêché la triche qui avait été constatée lors du scrutin de mars 2011 qui avait été invalidé par le TA et par le Conseil d’Etat.

 

Le soir, le scrutin allait basculé en faveur des  républicains.

 

A quelques voix près, le candidat FN recueille toutes les voix de la droite et ainsi les masquent tombent. Le silence des Falco, Lanfranchi, Pons, Ginesta, Giran et consort, tous UMP témoigne de leur attachement aux valeurs de notre République !!....Lamentable !!...

 

Claude et Djamila ont certainement bénéficié d’une réserve de voix à gauche avec les 1093 électeurs supplémentaires qui se sont déplacés pour voter, malgré un taux d’abstention encore trop fort ( 58% ).

 

Dans ce duel direct contre la droite extrême et réactionnaire, la gauche rassemblée derrière Claude Gialrdo l’emporte avec 50,01% des suffrages exprimés…Juste mais suffisant pour virer le candidat FN de l’hémicycle varois.

 

Divers-sept-2011-a-decembre-2011-1121-1-.jpg

 

Très ému à l’annonce du résultat final, Claude Gilardo a remercié tous ses supporters et tous les militants(es) de gauche ( PCF, Verts, PS….), tous les démocrates qui n’ont pas hésité à mouiller le maillot pour gagner ce match à l’issue incertaine jusqu’au bout.

 

Dans le cadre de la campagne le candidat avait eu en la personne de Pierre Laurent ( PCF ) et Harlem Désir ( PS ) deux soutiens de poids. les deux personalités ont téléphoné hier soir pour féliciter les candidats et leur équipe de campagne. 

 

Au final, les garants des valeurs républicaines et démocratiques l’emportent sur ceux de l’anti social et de la xénophobie.

La gauche rassemblée peut être fière de son engagement pour un tel résultat.

 

Très heureux Claude Gilardo confiait à la presse présente dans le hall des expositions de Brignoles : « Je suis très heureux…surtout parce que cette victoire, nous la devons uniquement aux partis de gauche très soudés…Je n’ai pas eu besoin de la droite… »

Et de rajouter un peu plus tard  en aparté aux responsables communistes qui ont fait campagne pour lui et Djamina : « Vous avez été chi….parfois, mais combien efficaces       

Dans la construction de cette victoire..merci mes camarades… »

 

Divers-sept-2011-a-decembre-2011-1128-1-.jpg

 

Sacré Claude et encore bravo !!...Démonstration est faite   que le FN et la droite UMP ne sont pas des fatalités dans le Var et  dans les alentours de Brignoles dont les gueules rouges ont tant marque l’histoire. Cette droite dure et anti sociale peut être battue…Ensemble nous l’avons fait.

 

Jean-Marie Bernardi.

Commenter cet article