Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Jean-Marie Bernardi.

Communiqué de Presse
Agir Ensemble pour le Luc

Ce mardi 25 avril 2014 avait lieu une réunion du conseil municipal du Luc en Provence.
A l’ordre du jour, l’élection des commissions, les différentes représentations de la commune dans les différents syndicats intercommunaux et le vote sur l’augmentation des indemnités du maire et de ses adjoints.
La liste de gauche « Agir Ensemble pour le Luc » conduite par Jean Marie Bernardi, qui avait participé à l’élection municipale du Luc, était présente dans le public.
Lors de l’élection municipale, elle avait recueilli 6,29% au premier tour et avait appelé à faire barrage au front national au second tour.
Cinq personnes y représentaient la liste. 
Les membres de cette liste ont décidé de se constituer prochainement en association ( Nous y reviendrons plus-tard auprès des Lucois).


Lors de ce conseil, la première décision politique de la municipalité « Front National » fut de s’accorder 15% d’augmentation, pour les émoluments du maire et de ses 8 adjoints, ceux ci passent de 2090.81€ à 2404.43€ soit une augmentation de 313.62€ et pour les adjoints de 836.32€ à 961.77€ soit une augmentation de 125.45€.
Le maire invoque que cette augmentation est légale car Le Luc est chef lieu de canton, mais il l’était déjà avant l’élection et le maire précédent, M.Raufast, et ses adjoints n’avaient pas souhaité en bénéficier.


Le pire, en réponse à l’opposition conduite par M. Lain, M. Delagrange, maire d’extrême droite du Luc, argumente  par les propos suivants :
« Les adjoints touchent quand même moins qu’un étranger venant prendre sa retraite en France sans jamais y avoir travaillé et ce n’est pas très payé eu égard à la somme de travail que j’attends d’eux »
C’est archi-faux, mensonge !! Scandaleux !!!!
Le montant de l’APSA, allocation de solidarité aux personnes âgées (ex minimum vieillesse), peut atteindre 791.99€ par mois, sous condition de ressources.
Les ressortissants étrangers peuvent en bénéficier à plusieurs conditions :
-Soit détenir depuis au moins 10 ans un titre de séjour l ‘autorisant à travailler.
-Soit être réfugié, apatride, bénéficier de la protection subsidiaire ou avoir combattu pour la France.
-Soit être ressortissant d’un état membre de l’espace économique européen ou suisse. 


Le maire FN du Luc, disait dans sa campagne électorale que les taxes et les impôts n’ont jamais été aussi élevés.
Son comportement prouve que ça n’ira pas de mieux en mieux avec sa politique de se servir d’abord et de faire payer l’augmentation de ses indemnités de maire et celles de ses 8 adjoints par les contribuables du Luc.
Merci, M Delagrange, cela représente 121 183 euros par an qui auraient pu aller subventionner les associations du Luc et bénéficier à tous les Lucoise et les Lucois.
Pour finir,  le maire d’extrême droite du Luc, c’est aussi accordé au passage une indemnité de 1000€/an dans le cadre de son rôle d’administrateur dans la SAGEP, société publique locale, dont il réserve la pérennité.


Rendez au conseil communautaire « Cœur du Var » mardi 29 avril à 18h

Il nous appartient d'être vigilants et de construire ensemble  l'avenir avec une alternative humaine et durable !!!  

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article