Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Jean-Marie Bernardi.

 

duflot.jpg

 

Le résultat de l’accord législatif PS-EELV avait offert aux écologistes un peu plus de 60 candidature à la députation. Pas mal payé quand on connaît le score très médiocre de la candidate Eva Joly à la présidentielle ( 2,1%).

Mais un accord, même passé dans son dos comme dans celui des sections départementales du PS, reste un accord, même s’il coûte très cher au final.

 

Au-delà de cette situation « ubuesque »le Conseil Fédéral d’EELV, réuni à huis clos les 7 et 8 mai a décidé de passer la vitesse supérieur à une très large majorité en optant pour rentrer au gouvernement de François Hollande.

L’ambition est clairement avancée avec 3 postes de ministre ou de secrétaire d’Etat.

Qui parmi la quinzaine de candidats va gagner  cette partie de chaises musicales ?....

Placé, Bové, Rivasi, Jadot, Joly (opposée à l’accord législatif PS-EELV), Duflot et de nombreux cadres du mouvement écologiste sont déjà dans les starkings blocks !!...

 

Pendant ce temps, à Nantes ; où J-M Ayrault, pressenti ministre est maire, les écologistes combattent le projet d’aéroport Notre Dame des Landes, nous les soutenons, doivent apprécier.

A la tournure des évènements et des critiques qu’ils ont émises, J-M Brulé botte en touche en rétorquant : « Si on veut convaincre de l’inutilité de cet aéroport, c’est en étant à son contact ( dans les salons ministériels, NDLR ) qu’on pourra le faire. »

 

De son côté, le sénateur EELV, J-V Placé justifie la décision du Conseil Fédéral d’entrer au gouvernement en déclarant : « l’orientation du PS est globalement positive… » alors qu’au moment de l’accord législatif bon nombre de ses amis et camarades refusaient toute participation à l’exécutif national auprès du PS.

 

Par ailleurs, les rapports entre écologistes ne sont pas vraiment  au beau fixe.

Le TGI de Paris, saisi en référé par certains militants a estimé que la répartition des candidatures aux législatives entre les courants n’était pas conforme aux statuts du mouvement écologiste.

Dans cette ambiance conviviale et amicale, la direction d’EELV devrait faire appel de la décision de justice….

Nous sommes là à la limite du kafkaïen !!...

Nous sommes à la frontière des affaires de l’Etat au sens politique du terme et celle du domaine opaque et regrettable de la politique politicienne.

Après la chasse aux sièges de députés, la chasse au fauteuil ministériel est ouverte !!

 

Comment faire confiance quand des EGO démesurés perdent ainsi tout sens du réel économique, social et environnemental ?...Je me pose la question.

Nous sommes malheureusement des solutions dans la confusion totale entre la lutte des classes et la lutte pour les places. Pour  les millions de gens qui attendent des solutions quelle image de la fonction politique propose t-on ?...

 

D’ailleurs, à  ce mini couac, un dirigeant PS, cité par un responsable EELV aurait adressé un aimable « vous êtes quand même des glands » à leur intention….

 

Même J-V Placé, numéro 2 d’EELV excédé a déclaré : « Si à chaque fois que dans des affaires internes on arrive à une relation politique-justice, ça devient totalement farfelu !! » C’est lui qui l’affirme.

 

desssin-eelv.jpgQue penser de tout cela ?....le lecteur électeur se fera une opinion et décidera de son vote.

Comment pourrait-on vouloir d’une telle cuisine politicienne qui ne répond absolument pas aux aspirations du monde du travail, des citoyens en souffrance, des urgences écologiques ? …

 

Le Front de Gauche quant à lui, dans le total respect mutuel de ses composantes a joué un rôle majeur dans la défaite de N.Sarkozy.

Ses 11,13% et 4 millions de voix ont pesé très lourd dans la balance !!...

Il poursuit sa route contre la droite et l’extrême droite (très souvent en collusion) pour envoyer un groupe fort à l’Assemblée nationale.

Un groupe qui proposera par la voie légale les solutions de son programme « l’Humain d’abord » y compris en matière de planification écologique.

Un groupe indépendant, objectif qui pèsera à l’Assemblée nationale pour que la gauche réussisse car avoir sorti Sarkozy et fait élire François Hollande n’est pas la fin de l’histoire.

 

Pour gagner le changement, j’appelle les électrices et les électeurs à voter massivement pour les candidats(es) du Front de Gauche les 10 juin pour les mettre en tête de la gauche et le 17 juin pour leur élection possible.

C’est la clef de la réussite à gauche pour ne pas décevoir nos concitoyens. Qu’on se le dise !!

 

Jean-Marie Bernardi.

Candidat du Front de Gauche

4ème circonscription du Var.      

      

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article