Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Jean-Marie Bernardi.

picasso-pablo-fleurs-et-mains-petite-fleurs[1] 

Au terme d’une campagne passionnante où le Front de Gauche et ses partenaires, PCF, PG n’ont pas récolté les fruits de leurs engagements, l’UMP varoise rafle la totalité des sièges dans les huit circonscriptions, même si elle a été poussée au deuxième tour.

Mais où est donc passé ce Var rouge des insurgés de 1851, des mineurs de bauxite, des ouvriers des chantiers et de ceux de l’Arsenal ?...

La misère est-elle plus supportable au soleil pour que la majorité de la population fasse confiance à cette droite qui a détricoté tout notre tissus social et solidaire ?...

 

Dans le 4ème circonscription, où l’abstention frise les 50% M. Couve est réélu pour la 7ème fois consécutive.

 

Le score du FN avec Plus de 50% est inquiétant sur les cantons de Besse sur Issole et du Luc en Provence.

Dans le canton de Grimaud à Cogolin la frontière entre la ligne politique municipale UMP et le FN est quasi inexistante, le maire ayant soutenu la formation d’extrême droite. Résultat : le FN est à 52,70% !!!....

Pourtant le parti de la caste Le Pen n’apporte aucune réponse aux attentes sociales, économiques et culturelles des gens. Pire, lorsqu’il a été à l’Assemblée nationale dans les années 80, il a toujours voté contre la gauche et avec la droite traditionnelle. La mémoire collective serait-elle poreuse à ce point ?...

 

La seule façon d’éradiquer les thèses qu’il développe consistera à répondre aux attentes dans les domaines du pouvoir d’achat, des salaires, de l’emploi stable, de la santé, du logement, de l’école et de la formation professionnelle et de la sécurité.

Faute de quoi, la dynastie Le Pen et ses chiens de garde pourra continuer à surfer sur la misère et sur la haine pour y faire son nid et instiller son poison !!!...

 

Dans le Var, la droite aurait-elle vocation à être omniprésente dans toutes les institutions et collectivités ?...

Pour la combattre il faut se donner les moyens de structurer durablement des collectifs politiques autour du Front de Gauche qui a obtenu 55 000 voix lors du premier tour de la Présidentielle. Il faut renforcer le PCF qui a été moteur de la campagne que nous avons menée avec des centaines de concitoyens.

C’est nécessaire et possible avec tout ce qui a été semé depuis 9 mois, avec toutes les personnes qui nous ont aidé pendant tout ce temps. Il s’agit là de la condition sine qua none pour travailler auprès des gens, avec eux pour recréer du lien social, politique et culturel.

 

Au final, c’est le PS qui récolte les fruits avec son poisson pilote EELV. Il s’octroie les pleins pouvoirs, mais n’était pas son désir le plus cher ?....En jouant sur le vote utile, sur la marginalisation des 4 millions de voix du Front de Gauche sans lesquelles F. Hollande serait resté chez lui, en qualifiant celui-ci de « problème », en opposant des candidats à ses sortants, en appelant à l’abstention contre M-G Buffet…le PS s’est laissé emporté par sa boulimie de pouvoir….Mais c’est au pied du mur que nous verrons le maçon socialiste dans les semaines et les mois prochains.

 

Au-même moment, un constat s’impose. Le mode de scrutin et l’inversion du calendrier électoral ( décidé par Jospin en 2000 ) favorise le présidentialisme et le bipartisme façon anglo-saxonne.

A gauche le PS qui totalise 65% des voix obtient 90% des députés (alliés compris hors EELV ).

De son côté, le Front de Gauche qui a totalisé 25% des voix de gauche le 22 avril et 15% au premier tout de la législative obtient moins de 5% des députés.

Le mode de fonctionnement de nos institutions et le mode de scrutin sont devenus au fil du temps une entrave essentielle à l’exercice de la démocratie parlementaire.

 

Aurait-il fallu succomber aux chants de sirènes et aux accords du type PS-EELV pour assurer un nombre conséquent  de députés élus ?...

Aurait-il fallu se plier à l’hégémonie du PS pour décrocher un poste ministériel ou deux comme l’a fait Cécile Duflot ?....

Ma réponse est NON !!!

 

La politique lorsqu’elle se résume à ce type d’arrangements ne répond jamais au attentes citoyennes. Elle ne fait que satisfaire les intérêts personnels et flatter des EGO démesurés.

 

Certes, une telle posture a permis à EELV d’obtenir 17 ou 18 sièges de députés et quelques postes ministériels malgré le résultats très faible d’Eva Joly ( 2,31% ) lors de la Présidentielle ( 1,81% dans la 4ème du Var ).

 

En signant de tels contrats gouvernementaux et législatifs, les Verts ont certainement limité leur autonomie et leur latitude est bien compromise…Ne sont-ils pas aliénés à l’appareil du PS ?....

 

Loin de ces manœuvres politiciennes, en dépit de l’injustice induite institutionnellement, il faudra compter dans les 5 années à venir avec le Front de Gauche. Il est devenu une force incontournable y compris dans le VAR.

Son influence au-delà des deux assemblées où il est représenté est réelle et visible sur le terrain.

Ses élus(es), ses militants(es) dont ceux du PCF seront les relais nécessaires pour la réussite du changement dans notre pays.

Dans chaque région, dans chaque département, dans chaque circonscription, dans chaque ville et village ils seront les navettes entre le peuple, le mouvement social et les parlementaires.

 

Le temps politique ne s’arrête pas aux élections, il continue au quotidien et au plus près du monde du travail et des citoyens.

C’est la mission que nous nous assignons pour que la justice sociale, la solidarité et le partage devienne le quotidien pour les plus démunis et les plus défavorisés.

 

Ni l’UMP et encore moins le FN ne portent les solutions !!

 

 

Jean-Marie Bernardi.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article