Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Jean-Marie Bernardi.

 Image1 

Les compagnies pétrolières et gazières, dans la recherche effrénée de profit, ne ménagent pas leurs efforts pour contourner la loi d’interdiction française d’exploration et d’exploitation du gaz de schiste, dite loi Jacob.

 

 La fracturation hydraulique, seule technique d’exploitation connue est source de pollution irréversible des nappes phréatiques.

 

  C’est donc au mépris de l’environnement, des populations et de la planète que les lobbies pétroliers entendent se donner de nouveaux débouchés.

 

Une nouvelle fois, la démonstration est faite de l’antagonisme entre les intérêts capitalistes et les enjeux environnementaux et écologiques.

 

Plus que jamais, est posée la question d’un véritable débat public, citoyen et parlementaire, sur la politique énergétique de la France, son indépendance et sa volonté de coopération nationale et internationale.

 

C’est dans une maîtrise sociale et démocratique que les communistes et leurs partenaires du front de gauche proposent de créer un pôle 100% public de l’énergie.

 

 Les choix du peuple français doivent être ratifiés par référendum !

 

L’abrogation de tous les permis d’exploitation du gaz de schiste existants et ceux qui pourraient voir le jour , comme celui de « Brignoles » doit accompagner ce processus démocratique.

 

Quand l’heure est à faire reculer les émissions de CO2, la priorité publique est d’engager des investissements lourds dans la recherche et le développement pour une véritable transition énergétique.

 

Des investissements utiles pour répondre aux besoins du peuple en matière d’énergie tout en développant des emplois qualifiés, de la formation et des droits et pouvoirs nouveaux d’interventions des salariés et des citoyens.

 

Jean-Marie Bernardi et Isabel Perez

candidat(e) Front de Gauche 4ème circonscription du Var

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article