Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Jean-Marie Bernardi.

 

riviere-la-mole.jpg 

 

Déclaration de Jean-Marie Bernardi et Isabel Perez candidats du Front de Gauche pour la 4ème circonscription du Var

 

 

Une enquête publique est menée pour la mise en sécurité de l’aéroport de la Mole qui vise à détourner la rivière sur plusieurs centaines de mètres.

Cette mise en sécurité n’est qu’un prétexte pour permettre un accroissement du trafic aérien sur ce petit aéroport privé où les conditions d’atterrissage et de décollage ne sont pas aisées.

 

Les utilisateurs de cet aéroport sont pour la plupart des clients fortunés des grands hôtels et des résidences du Golfe de Saint-Tropez.

 

La population locale ne subit que des désagréments de ce trafic – nuisances sonores, rejets  de gaz polluants -  et de plus se trouve exposée à des risques en raison de la grande vulnérabilité des nappes phréatiques et de la rivière. Les retombées économiques pour la commune de la Mole sont faibles.

 

Le patrimoine paysager, faunistique, floristique et également humain de cette vallée est remarquable. Il doit être préservé !!

 

Les habitants actuels des villages et ceux des générations passées sont les acteurs principaux de la mise en valeur de ce patrimoine, de la préservation de sa beauté, du maintien d’activités rurales agricoles et artisanales.

 

A trente kilomètres se situe l’aéroport de Hyères, déficitaire malgré les aides publiques, capable d’assurer les mêmes services que l’aéroport de La Mole.

Développer cet aéroport qui perçoit plusieurs milliers d’euros d’aide publique c’est conforter l’orientation économique de la Droite varoise en particulier le député UMP Jean-Michel Couve vers le tourisme haut de gamme, le tourisme de luxe au détriment d’activités économiques plus respectueuses de l’environnement s’inscrivant dans une perspective de développement durable et de planification écologique.

 

Notre département et en particulier le Golfe de Saint-Tropez  a déjà fortement pâti de ces choix économiques, il est grand temps de prendre une autre voie.

 

2011 11170006Nous sommes candidats du Front de Gauche dont la ligne directrice est « L’Humain d’abord » avant l’argent, avant le profit de quelques uns au détriment de l’intérêt général.

 

C’est pourquoi nous sommes opposés à ce projet de détournement de la rivière et à l’agrandissement de l’aéroport. Nous appelons les habitants à se mobiliser pour faire échec à ce dernier et nous soutenons leurs actions.

 

Commenter cet article