Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Jean-Marie Bernardi.

 

humain d'abordAlors que le collectif départemental contre les gaz et huile  de schiste tenait conférence en créant une association locale, les candidats du Front de Gauche de la 4ème circonscription totalement en phase avec ce combat pour interdire les permis d’exploration ou d’exploitation dans le Var, avaient eux aussi leur réunion autour de leur programme « l’Humain d’abord ».

 

Après une brève introduction, l’importance était mise sur les élections 2012 qui se situaient à la croisée des chemins pour s’engager sur de réels changements porteurs de réponse immédiates aux attentes populaires et du monde du travail.

Le résultat du Front de Gauche au premier tour de la présidentielle conditionnera toute la dynamique qui suivra pour les élections législatives.

S’il est en capacité d’envoyer à l’Assemblée des dizaines de députés(es) pour promouvoir une réelle politique de gauche, le Front de Gauche aura atteint un objectif majeur : représenter la gauche qui depuis des années était mise sous l’éteignoir au profit de la droite et de la social démocratie.

 

Lors de la discussion comme dans toutes nos rencontres et nos réunions, nos porte à porte aussi, les préoccupations essentielles concernaient le pouvoir d’achat, les salaires, les retraites, l’emploi, l’avenir de la jeunesse de notre pays, la santé, les services publics, le logement etc….Et la quinzaine de participants(es) voyaient notre rassemblement à gauche, comme la seule force engagée auprès des plus démunis contre le libéralisme et l’argent roi.

 

Le débat porta aussi sur les questions environnementales de la 4ème circonscription. L’aboutissement du dossier PNR ( Parc Naturel Régional ) du massif et de la plaine des Maures, le traitement des déchets avec le Balançan, exploitation de notre forêt, la vallée de la Môle et bien entendu les gaz de schiste avec le permis dit de « Brignoles » ont été abordés.

 

Au sujet de ces questions environnementales et écologiques, il faut souligner que de nombreux déçus du pacte PS-EELV rejoignent et soutiennent le Front de Gauche qui porte un vrai projet de planification écologique sans le dissocier des enjeux humains et sociaux, sans le dissocier du travail à faire à partir des entreprises en donnant des pouvoirs nouveaux aux salariés pour produire autrement et en rupture avec les règles inhumaines de profitabilité. (voir article du journal Rue 89 à ce sujet sur notre blog)

 

Lors de la réunion la présence de la Présidente nationale de l’AMIDT ( Association pour la Mémoire des Internés et Déportés Tziganes ) marqua les débats d’un moment intense et émotionnel.

Après avoir lister les discriminations dont faisaient l’objet les gens du voyage de nationalité française : contrôle trimestriel ( loi d e1969 ), droit de vote subordonné à trois ans d’adresse fixe alors que chacun a une adresse administrative, aires de stationnement et illégalité de le part de nombreuse municipalités, éducation des enfants, santé etc…la présidente nous interpella pour connaître la position du Front de Gauche de son candidat à l’élection présidentielle sur ce sujet, mais aussi celui des candidats aux législatives.

 

Comment ne pas partager toutes ces questions dont le caractère humain est très fort. Comment ne pas apporter des réponses et des solutions adaptées au choix de vie de la communauté des gens du voyage pour que leur culture soit reconnue, ainsi que leur dignité.

Toutes les questions sont remontées à notre comité national de campagne avec notre soutien total. Rendez vous a été pris avec la président de l’AMIDT pour rencontrer les responsables des communautés locales.

 

Après la réunion nous avons rencontré les responsables des collectifs gaz de schiste pour leur faire connaître notre total soutien à leur combat, à notre combat, et pour les informer que nationalement Jean-Luc Mélenchon avait répondu très clairement aux questions qui lui avaient été posées sur le sujet.

 

La prochaine assemblée citoyenne se tiendra à Lorgues le 15 mars à 18h30 au cinéma Mathevet. Qu'on se le dise.

 

Jean-Marie Bernardi et Isabel Perez

Candidat(e) de la 4ème du Var.

Commenter cet article