Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Jean-Marie Bernardi.

 

 

 

 

Photo0071.jpgVendredi 4 avril, lors du premier conseil municipal de l’extrême droite, le nouveau maire et ses adjoints étaient élus par les 21 conseillers F.N.

 

Pendant ce temps dans le jardin de la mairie, une délégation du collectif citoyen lucois manifestait pacifiquement pour montrer sa détermination à ne rien lâcher pendant les 6 années à venir.

Force est de constater comment le F.N veut tenter d’entraver la liberté d’expression et de manifester…

A l’entrée du jardin de l’hôtel de ville, cinq têtes rasées, tatouages douteux sur les doigts tentèrent de nous intimider et de nous interdire l’accès au parc !!!...Pour qui se prennent-ils ?...

A un degré moindre mais néanmoins réel, la police municipale via son responsable manifestait aussi son hostilité à notre présence…pourvu qu’elle ne se transforme pas en milice.

Cette allergie au seul fanion PCF/Front de Gauche déployé par un camarade était significative de l’état d’esprit de la nouvelle municipalité….imaginons qu’il y en ai eu des dizaines…c’était un bataillon de CRS !!!

Faut-il rappeler à ce petit monde réactionnaire qu’à la période sombre de notre histoire, dans la France pétainiste et occupée par les nazis, 60 000 communistes ont été déportés ou assassinés pour le simple fait de résister et de défendre les libertés ?...comme d’autres camarades syndicalistes et de la SFIO.

 

Heureusement, une trentaine de personnes ont apprécié et soutenu cette démarche citoyenne sous le regard énervé des nervis du F.N et de celui gêné  de la P.M, limite agressive en la personne de son responsable….Ça se voyait dans les regards.

 

Alors, OUI, il faudra s’y faire et les anti démocrates devront l’accepter : depuis vendredi, journée noire pour Le Luc, une partie de la population est entrée en résistance et nous travaillerons pendant 6 ans au renforcement de ce mouvement pour préparer l’avènement d’une alternative durable mettant l’HUMAIN et les intérêts du Luc au centre des décisions.

 

Que tous les Lucois(es) qui partagent nous rejoignent pour créer un rapport de force impératif et essentiel pour l’avenir de notre ville.

 

Pour le collectif citoyen lucois.

 

 

J-M Bernardi.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article