Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Jean-Marie Bernardi.

forgae-en-mer-jpg 

 

 

En m’associant totalement, je publie le communiqué de Gilberte Mandon , candidate Front de Gauche 3ème circo du Var.

 

Jean-Marie Bernardi candidat FdG sur la 4ème.

 

 

Au large de notre littoral, au large de Marseille, de Toulon et de Hyères, aux portes du sanctuaire marin Pelagos, la course à l’exploitation du pétrole et du gaz s’accélère.

A moins de 30 km des côtes et en pleine zone de protection écologique, les opérateurs privés espèrent réaliser des forages d’exploitation en eaux profondes, entre 1600 et 2600 m de profondeur (soit jusqu’à 1000 m de plus que le tristement célèbre puits Macondo dans le golfe du Mexique).

Envisager des forages à une telle profondeur et dans une zone à risques sismiques, c’est prendre des risques que nul ne peut maîtriser.

 

Marie-Françoise Palloix, élue PCF à Marseille Provence Métropole déclarait le 27 janvier dernier que ce projet est tout-à-fait irresponsable, alors que nous avons que la Méditerranée est une mer semi-fermée.

Vouloir poursuivre ces investigations peut être considéré comme criminel.

Nous exigeons du représentant de l’Etat, Préfet de la Région PACA, l’arrêt immédiat de l’autorisation de forages et d’études à la compagnie britannique « Melrose Resources ».

 

La contestation s’étend. Associations et élus se mobilisent.

 

Une journée de protestation est organisée le dimanche 8 avril prochain, articulée sur deux lieux : La Seyne et La Londe : convergence des bateaux et engins nautiques et rassemblements terrestres.

 

Pour La Londe rassemblement terrestre à partir de 12 h,  départ groupé à partir de la plage de l'Argentière vers Brégançon.

 

Rassemblement pour dire non à la plateforme de forage au large de nos côtes.

Gilberte MANDON et Florent VANHEUVERZWYN, candidats du FRONT DE GAUCHE aux élections législatives dans la 3ème circonscription, appellent à y participer.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article