Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Jean-Marie Bernardi.

                                              

Législative : 4ème Circonscription du Var :

Jean-Marie BERNARDI et Isabel PEREZ.

 

Voter à gauche, c’est voter FRONT DE GAUCHE !!

 

La crise du système libéral a permis à la droite d’assommer le monde du travail durant 10 ans, alors que les supers profits n’ont cessé d’augmenter et d’être confisqués.

Sarkozy a servi ses amis du Fouquet’s !!..Nous l’avons sorti du champ politique

Les 4 millions de voix du Front de Gauche ont pesé lourd, elles ont été déterminantes. (Bien plus que celle d’EELV avec ses 1,8%.)

Sarkozy a fait adopter des lois dictées par le MEDEF. Il a torpillé notre modèle social ( 35h00, retraites, santé publique, école, justice, services publics  etc..) Il est urgent de sortir de cette spirale infernale de l’austérité !!

 

La gauche est placée devant un défi.

 

En affrontant la crise la plus grave que le système capitaliste ait connu depuis 1929, la gauche doit être à la hauteur des enjeux. Elle ne doit  pas décevoir les aspirations populaires en attente, sinon gare au retour de bâton. Elle doit porter de grandes réformes progressistes en s’attaquant au pouvoir de l’argent !!

Les candidats(es) Front de Gauche ont cette ambition. Leurs élus(es) seront les tacherons du peuple, le ministère des masses comme le furent leurs aïeux en 1936.

 

Ils s’appuieront sur les revendications portées par le monde du travail, des jeunes et des retraités.

Ils seront au service du mieux vivre pour l’emploi, le pouvoir d’achat, le logement, les conditions de travail, la protection sociale et les droits nouveaux.

 

Nous donnerons la priorité aux besoins

 

Assez de l’insécurité sociale qui mine les individus et la société !!

Assez de la souffrance et des suicides dans tous les secteurs du monde du travail !!

 

Nous nous battrons pour faire abroger les lois scélérates votées par la droite et par les députés UMP varois (tous et toute sortants(es).

 

Nous nous battrons pour des droits et des pouvoirs nouveaux pour les salariés et le retour aux 35h00 sans perte de salaire en abrogeant le pacte emploi-compétitivité.

Nous lutterons contre la précarité en faisant requalifier les faux CDD en CDI.

Nous nous battrons pour le retour au droit à la retraite à 60 ans à taux plein.

Nous lutterons contre la casse de l’emploi, les privatisations et le recul industriel.

Nous lutterons pour l’investissement public ( petite enfance, perte d’autonomie..).

Nous orienterons notre mode de production de façon programmée et écologique.

 

Nous agirons pour le partage des richesses.

 

La production de richesses n’a jamais été aussi grande  mais plus de 11 millions de personnes vivent en dessous du seuil de pauvreté !!

La finance et le capitalisme agissent en prédateurs à l’égard du monde du travail. Il faut sortir de cette spirale inhumaine, cynique et amorale !!

 

-         Nous agrions pour un  SMIC à 1700 euros.

-         Les salaires devront être revalorisés.

-         Les minimas sociaux seront augmentés.

-         La retraite minimum devra viser le niveau du SMIC.

-         Nous agirons pour un écart de salaire de 1 à20. Les dividendes seront taxés ou supprimés. Les bonus et les stocks devront être supprimés.

-         Les exonérations de cotisations sociales accordées aux grandes entreprises devront être supprimées. Nous abrogerons la loi sur la TVA « dite sociale ».

 

Instaurer la sécurité professionnelle tout au long de la vie :

 

De tout temps, le progrès social a été acquis par la lutte et par la loi.

Nous reviendrons aux fondements de la sécurité sociale créée en 1945 sur des bases de répartition et de solidarité.

En construisant une véritable sécurisation du parcours professionnel contre les risques de chômage nous permettrons aux travailleurs privés d’emploi la continuité des

droits et de la rémunération dans la recherche d’un emploi équivalent. Elle permettra des dispositions adaptées pour les jeunes en difficulté.

 

A travail égal : salaire égal !!

 

La France de l’égalité n’a pas cours à l’entreprise. Les femmes sont discriminées avec 27% de salaire en moins par rapport aux hommes.

Seulement 8% accèdent à des postes de responsabilité. Il faut sortir très vite de ce carcan. La législation doit pénaliser très lourdement les entreprises contrevenantes qui ne respecteront pas le code du travail et les lois.

 

Une obligation : l’essor des services publics !!

 

Les services publics sont les piliers de notre République. Ils doivent défendre l’intérêt général, prendre en charge les biens communs ( Santé, Eaux, Energies, Télécommunications, Poste, Transport ferroviaire etc…). Ils doivent garantir l’égalité entre les personnes, et la citoyenneté (Justice, Police…).

Nous nous battrons pour les soustraire aux lois du marché. Nous nous battrons pour qu’ils soient contrôlés démocratiquement.

Pour cela, les directives européennes de libéralisation doivent être abrogées !!

Le rôle des usagers et des personnels devront être reconnus.

 

Le Front National : une imposture, une tromperie gigantesque !!

 

Lorsqu’il prétend être le porte voix des ouvriers Le FN ment !!..

Il déteste le monde du travail, la solidarité et les libertés syndicales dans les entreprises. Il traitait les manifestants « d’émeutiers » lors du conflit des retraites…

Il est le chien de garde du système, son ultime rempart, l’histoire l’a trop souvent démontré. Il attise les haines et les divisions, le racisme et la xénophobie..

Il veut dé-rembourser l’I.V.G, instaurer la retraite par répartition…

Là où ses amis sont au pouvoir en Europe, les riches et les grands patrons sont tranquilles. C’est la démocratie, les libertés et la culture qui sont bafouées.

                                                                                                          

 

 

Notre ambition exige des moyens !!

 

Il faut aller chercher les milliards là où ils se trouvent : dans l’accumulation du capital privé, dans les poches des spéculateurs et des niches accordées aux très riches par la droite. L’endettement résulte des cadeaux fiscaux colossaux octroyés aux très riches et aux très grandes entreprises.

Ils résultent aussi des choix libéraux en direction des banques privées et des banques d’affaire.

Il est impératif de reprendre la main sur ce système devenu fou car l’austérité qu’il impose aux peuples n’entraine que récession, souffrance sociale et chômage massif.

 

Il est impératif que l’argent retourne au travail et ne soit pas confisqué par le capital !!

 

      Nous proposons un audit de la dette et sa réduction.

-      La circulation des capitaux devra être scrupuleusement contrôlée

-          Le rôle des banques centrales devra leur permettre de prêter directement au Etats.

-          Le système bancaire devra être contrôle publiquement.

-          Le traité de Lisbonne, véritable déni de démocratie devra être dénoncé.

 

Nous nous battrons pour une grande réforme fiscale, pour la taxation des revenus du capital au niveau de ceux du travail .

Nous nous battrons pour la création un pôle financier public, avec la nationalisation de banques et de compagnies d’assurance.

 

Sur l’emploi industriel.

 

En 5 ans l’industrie a perdu 400 000 emplois !!... Ce recul est gravissime pour la situation des salariés, de leurs familles, pour l’économie française.

Nous nous inscrirons dans un processus de construction du tissu industriel ancré sur l’urgence écologique, l’urgence sociale pour relocaliser la production auprès des lieux de consommation. Nos engagements législatifs porteront sur les économies d’énergie, les énergies renouvelables, le ferroviaire, le ferroutage et la construction et la rénovation des logements sociaux.

 

 

 

Nos engagements pour le Var et notamment notre circonscription, la 4ème.

 

Nous mènerons notre mission avec les citoyens et les élus pour :





 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article