Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Jean-Marie Bernardi.

 

Gerard-Piel.jpgGérard Piel ( PCF ), Président du groupe Front de Gauche au conseil régional Provence, Alpes, Côte d’Azur, conseiller municipal d’Antibes est l’invité de la semaine du journal l’Humanité.

Dans le tribune qui lui est offerte, il dénonce : « l’Etat doit 100 millions d’euros à la région Provence, Alpes, Côte d’Azur » et de poursuivre :

 

« Le groupe Front de Gauche du conseil régional de PACA, partie prenante de la majorité, est engagé dans la préparation du budget 2012. Une quinzaine de réunions publiques, de rencontres avec des salariés, des syndicalistes, des militants associatifs se sont tenues depuis la rentrée.

Notre région subit depuis des mois la casse de l’emploi, la désindustrialisation, l’acharnement des patrons voyous qui profitent de la passivité des représentants de l’Etat et de la bienveillance de la justice.

Fralib, NetCacao, Continentale Nutrition, EON, Rio Tinto, Imprimerie Jean, Sanofi, LyondellBasel, , Ansaldobreda, les centres de santé des Bouches du Rhône, des milliers d’emplois sont fortement menacés.

 

Ce contexte social, ajouté aux contraintes imposées par l’Etat avec les réformes territoriales et fiscales, rend périlleuse l’élaboration budgétaire. Les exigences scandaleuses des banques, leur refus cynique de financement du développement régional démontrent l’absence de tout intérêt public.

 

Dans ce moment de débats et d’échange que porte le groupe Front de Gauche en PACA ?

 

-          Nous proposons d’émettre un titre de recette à l’encontre de l’Etat qui doit plus de 100 millions d’euros à la région.

-          Nous proposons l’extension de la gratuité des TER à tous les jeunes de moins de 26 ans, y compris non scolarisés.

-          Nous proposons le doublement de la tarification sociale des cantines des lycées.

-          Nous proposons l’augmentation significative des subventions aux associations de solidarité.

-          Nous proposons aussi la réduction des financements des actions de l’Etat ou des départements et des grandes villes de droite.

-          Nous proposons de créer des critères aux aides des communes en fonction du respect et de l’application de la loi SRU, ainsi que de leur gestion de l’eau et de l’assainissement ( privé ou public ).

 

Pour le Front de Gauche, la contrainte du budget doit être dépasseé par notre volonté de consolider le bouclier social de la région PACA. »

 

 

&&&&&&

 

 

peuple-d-abord.jpg

 

Notes de la rédaction du blog PCF Cuers : Nous rajoutons que dans le même temps, le G20 de Cannes ( ville de la région PACA ), sponsorisé en partie par les enseignes du marché de luxe aura coûté de l’ordre de 80 millions d’euros dont 25 pour le seul chapitre de la sécurité des chefs d’Etats !!

Parmi les sponsors privés ( Baccarat, Fragonard, Hemès, Dupont ect…) qui on financé à hauteur de 2,6 millions d’euros ( certainement défiscalisables ), une seule banque en faisait partie. Il s’agit de la Société Générale…alors qu’elle est sommée de renforcer ses fonds propres à hauteur de 3,3 milliards d’euros !!...

 

Dormez tranquilles gentils citoyens, les grands de ce monde, les voltigeurs de la finances, les magnats du grand patronat ( présent à Cannes ) veillent sur nous….A moins de nous réveiller pour stopper  dans un élan populaire et puissant la socialisation des pertes et la privatisation des profits …

 

merkozy.jpgLes shows d’ Obama, et du couple Merkozy sont finis.

 

Ils ont humilié le peuple Grec  à coups de menaces et d’ultimatum. Ils l’ont placé sous un joug insupportable en réinventant un forme d’esclavage fiancier, alors que les grandes sociétés de ce pays ne payent pas d’impôts et que 125 milliards sont cachés dans les paradis fiscaux.

 

Il y a urgence de partout en Europe, de partout dans le monde et chez nous en France. Réfléchissons à l’émergence d’idées novatrices alternatives à celles des droites et du capital international.

 

Réfléchissons et agissons dans les luttes et dans les urnes avant que la dictature et le garrot de l’argent ne nous étouffent à ne plus pouvoir vivre dignement.

 

 

J-M B.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article