Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Jean-Marie Bernardi.

De mon amie et camarade Carole Radureau.

 

 

roses-de-palestines-roses-de-palestine-roses-de-palestine-roses-de-palestine-

 

La rose de cendre

Aimerait conjuguer le verbe renaître

A la seconde personne de l’impératif présent

Et accrocher les pancartes « Entrez en paix »

A toutes les clenches des maisons renaissantes.

 

La rose de sang

A puisé si profond dans les racines de la terre sa substance

De poisse et d’enfer

Qu’un jour asséchée elle est devenue rose de sel

Acre et piquant comme l’est le fruit de la guerre.

 

La rose de suie

Dessine sur les visages de la pérennité

De larges dessins charbon de bois consumé

Sel de la vie noircie

Et autour du feu de la réconciliation

Dansent les énergies reconstruites.

 

La rose de soie

A sous son aiguillon la douceur de l’amour

Et dans son voyage initiatique

Elle a composé la phrase de l’avenir

A l’aube de l'Humanité et à l’aurore du soupir.

 

Carole Radureau (02/08/2014)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article