Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Jean-Marie Bernardi.

 

inondation-var.jpg

 

Tous les varois ont en mémoire les inondations de juin 2010 qui avaient ravagé le paysage notamment dans la région de Draguignan et jusqu’au delta de l’Argens.

Au delà des biens perdus, les eaux torrentielles avaient pris la vie de 26 personnes : 10 à Draguignan, 5 à Roquebrune, 4 à Trans en Provence, 3 à Chateaudouble, 2 à Fréjus, 1 à Flayosc et 1 au Luc, mon village natal.

 

Un an et demie après, alors que la reconstruction n’est pas terminée et que les stigmates sont encore apparents, au moment où les familles se remettent à peine du traumatisme, voilà qu’à nouveau des trombes d’eau se sont abattues sur notre département.

Le Var vit entre un sentiment de colère et de résignation face à la colère du climat méditerranéen très souvent imprévisible et démentiel.

 

Après l’épisode de juin 2010, le Var est à nouveau en état d’alerte. A Brignoles le Caramy a submergé de nombreuses zones. A Roquebrune sur Argens, le delta du fleuve coincé entre le massif de Maures et celui de l’Estérel, a envahi le paysage sous le regard éternel de la « dame couchée » ( rocher situé au dessus de Roquebrune ).

 

inondations-var-1-.jpgRenforcé par ses principaux affluents en crue ( Bresque, Caramy, Issole, Aille, Reyran, Nartuby etc…) l’Argens a atteint une hauteur de 7 mètres environ pour un débit de plus de 850 mètres cubes par seconde.

Comparé au 18 mètres cubes de la moyenne annuelle du fleuve côtier long de 114 kms, le débit est multiplié par 47. Résultats : les dégâts sont considérables, ils se chiffrent en millions d’euros et 4 victimes sont venues s’ajouter au bilan de 2010.

 

Les gens sont désemparés, inquiets malgré le dévouement des secours mobilisés et de la solidarité jouant à plein.

A Fréjus, la ZA de la Palud est submergée par les flots en furie. 170 entreprises sont à l’arrêt et plus d’un millier de salariés en chômage technique.

 

Qu’attendent les pouvoirs publics pour prendre les mesures de prévention, d’alerte et de protection indispensables ?....

Se cacher derrière les déclarations laconiques du « porte flinque » de l’UMP Frédéric Levebre entouré de la cohorte des députés UMP varois n’y fera rien….

 

Par contre peut-on dompter ou canaliser l’Argens et d’autres rivières collectrices d’orages diluviens sous le climat méditerranéen ?...Ses questions sont-elles insolubles ou relèvent-elles de moyens et d’argent ?...

 

Les PPRI ( Plan de Prévention des Risques Inondation ) intégrés dans les PLU ( Plans Locaux d’Urbanisme ) sont-ils suffisants ?...Ne faut-il pas les revoir à la hausse en matière de préventions des risques ?....

 

Rappelons nous de Nîmes en 1988 (11 morts ), de Vaison la romaine en 1992 ( 46 morts ), de Hyères en 1999….La liste n’est pas exhaustive.

Depuis la répétition des erreurs ou des inerties a engendré et engendrera si rien n’est fait de nouveaux drames, de nouvelles tragédies. !!

 

Inondation-Var-Intemperie-1-.jpg

 

Le Conseil Général du Var UMP et les députés varois de la même couleur politique prennent-ils correctement la mesure du problème pour y apporter les vraies solutions ?...

Dans le Var, depuis la catastrophe de 2010 rien n’a été fait dénonce les habitants et les professionnels.

Concernant ces phénomènes météorologiques récurrents, l’exemple de la Nartuby illustre parfaitement la situation.

L’aménagement de cet affluent de l’Argens s’élèverait à 7,8 millions d’euros.

Sachant que l’Etat n’intervient qu’à hauteur de 1,8 million d’euros qui paie la différence ???. L’emprunt bancaire, le Département, la Région, Les communes ?....

 

A l’heure où l’Etat à plongé les collectivités territoriales dans les pires difficultés financière rien n’est sur !!....La suppression de la TP représente un maque à gagner de 3 milliards d’euros malgré les compensations.

 

En attendant, non loin du Var, au G20 de Cannes, 21 millions d’euros ( 3 fois plus ) ont été engagés pour assurer la sécurité des chefs d’Etat qui ont humilié la Grèce en frappant l’Europe des riches du sceau de l’austérité pour les peuples et les plus démunis….

Simple question de priorité…..La confort pour les uns, la galère pour les autres…Scandaleux !!...

 

Jean-Marie Bernardi.    

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article