Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Publié par Jean-Marie Bernardi.

ONF : La grande braderie est ouverte.

L’Office National des Forêts n’échappe pas à la règle de la rentabilité et à la course aux économies en tous genres. La forêt domaniale dont il assure la gestion durable, ce bien public riche dans sa biodiversité va être vendu à la découpe comme bien d’autres pans des services publics français.

La grande braderie est ouverte avec la possibilité offerte par l’Etat à l’ONF de vendre une partie de ses forêts publiques. Cette remise en cause de la gestion historique et harmonieuse de notre patrimoine forestier est inacceptable. Ces ventes si elles voyaient le jour livreraient au secteur privé près de 300 forêts de moins de 300 hectares dans l’hexagone. Combien dans le Var et dans la région PACA ?....Ces ventes vont inéluctablement modifier les équilibres naturels y compris dans leurs biodiversité car le seul objectif visé sera celui de la rentabilité financières et commerciales.

Comment ces forêts seront elles protégées ?...Qu’adviendra t-il de la gestion des arbres et des sous bois, notamment en terme de prévention incendie ?...Les essences à pousse rapide plus rentables se substitueront elles aux essences plus vieilles ou endémiques ?...

D’autres part, ce projet de contrat ONF-Etat qui devrait être signé avant la fin de l’année impactera sans nul doute l’emploi et la belle mission de service public assurée par les fonctionnaires et les salariés de l’Office National.

Aujourd’hui j’apporte tout mon soutien aux personnels fonctionnaires et privés de l’ONF menacés de 700 suppressions d’emplois en France d’ici fin 2016 (combien en PACA et dans le Var).

Avec les effectifs qui ont fondu depuis plusieurs années, le danger de glissement total vers des contrats de travail privés est réel. Plus de rentabilité, moins de fonctionnaires pour répondre à la financiarisation de l’économie et à la rentabilité : c’est devenu la règle d’or pour ce pseudo gouvernement de gauche qui fait une politique de droite (voir l’article que j’ai écrit en 2011 sous l’ère Sarkozy sur le même sujet : http://www.frontdegauche-pcf-leluc.com/article-l-onf-doit-rester-un-grand-service-public-79971549.html ).

Les fonctionnaires et les salariés de l’ONF qui font vivre la forêt n’y échappent malheureusement pas. Avec leurs organisations syndicales ils sont vent debout contre ce projet et il mérite un soutien total pour pouvoir continuer leur métier dans de bonnes conditions.

De la forêt aux urnes.

Jean-Marie Bernardi.

Candidat FdG/PCF sur la liste varoise EELV/FdG. Pour les régionales de 2015 ;